AMIS : Anthropologie Moléculaire et Imagerie de Synthèse

Le laboratoire d’Anthropobiologie Moléculaire et d’Imagerie de Synthèse unissant l’Université Paul Sabatier (Toulouse III), le CNRS et l’Université de Strasbourg est une structure qui a connu une croissance d’importance ces dix dernières années grâce à l’arrivée de jeunes chercheurs du CNRS, de maitres de conférences du secteur médical et odontologique et d’étudiants en thèse. Par ailleurs, le nombre de chercheurs seniors permet une structuration du laboratoire en phase avec les instances de la recherche et le secteur privé.

La recherche fondamentale porte sur l’homme et sa diversité depuis les premiers hominidés jusqu’à l’heure actuelle en s’appuyant sur des terrains dans des milieux variés de quatre continents. La recherche sur les plus anciens fossiles est effectuée grâce à une imagerie de pointe, tandis que les restes plus récents bénéficient d’études en paléogénétique. Les populations contemporaines, qui proviennent souvent des mêmes aires géographiques que les squelettes anciens sont étudiées dans une perspective d’histoire du peuplement et d’interaction homme/milieu, en mettant l’accent sur l’écologie humaine et la santé, avec des outils relevant de la génétique et de la génomique.

Le laboratoire développe des recherches appliquées, essentiellement dans le champ de la médecine légale avec l’amélioration des techniques d’identification, notamment en ce qui concerne l’ADN dégradé et les autopsies virtuelles.

> En savoir plus sur le laboratoire